Francophone students from the FHLP students win at the LFNY Theater Festival “Première Scène


For the 7th consecutive year, 20 students from the French Heritage Language Program (FHLP) led by their teachers participated in the annual French Theater Festival “Première Scène” organized by the Lycée Français de New York. Started 21 years ago by two LFNY teachers, the festival gathers every year more than 200 students from schools all over the country but also France and Canada, around a theater competition, celebrating the French language.

The FHLP participants to this year’s festival attend Manhattan International High School and Community International High School, two institutions members of the International Network of Public Schools. Recently arrived from Haiti or West Africa, they meet once a week, under the umbrella of the French Heritage Language Program to maintain their French by working on cultural projects.

Last week end, they took the subway with their teachers to the Lycée Français de New York and joined students from over 15 bilingual private schools in the US and Canada, to celebrate the French language on a stage. 

For these participants, from the Lycée Français, Quebec-based College International Marie de France,  Lycée Rochambeau in Washington or the Browning School, French is either a native language or they are learning it at school at school.

For the FHLP students, French is a Heritage Language which means that far from being a “foreign” language, it is familiar in a variety of ways. Some people may be able to speak, read, and write the language; others may only speak or understand when spoken to. Some may not even understand the language but are part of a family or community where the language is spoken. 

They were all given the same directions: create a theatrical piece, 7 min maximum with décor and costumes fitting in a suitcase,  around the theme “OUF”, an interjection which marks relief, a job well done or stands for crazy in French slang.


The International Community High school won the prize for Best scenario with their original piece “Dragueur” and Manhattan International won the prize for Best Ensemble Féminin for an adaptation of “L’Os de Mor Lam” , a African tale written by from Birago Diop, a Senegalese author.

This experience perfectly embodies the mission of the French Heritage Language Program: making French an asset for new Americans. The linguistic assets of these students from Africa and Haiti are recognized and celebrated through the arts; they are tapping into their own culture to express themselves in French and bring to life la “Francophonie”, displaying the diversity of the French language. 

They use French to express their complex identities and show the other participants that the French language is more than the language of Paris and Moliere; it is also a language spoken in Dakar, Bamako or Port au Prince and the language of many beautiful literary pieces from African and Haitian authors.


BRAVO to these students who are always very proud of competing and winning against students from prestigious schools with more resources and far more access to the French language.

Click HERE to learn more about the French Heritage Language Program (FHLP).

Agnes Ndiaye Tounkara

FHLP Program Officer

 

 

--------------------------------------------

Pour la septième année consécutive, 20 étudiants du French Heritage Language Program (FHLP) ont participé au festival de théâtre du Lycée Français de New York “Première Scène”. Initiée il y a 21 ans par deux professeurs du lycée, cette compétition de théâtre réunit tous les ans plus de 200 étudiants venant des Etats Unis et du Canada, autour de l’amour de la langue française.

Les participants du FHLP cette année viennent des lycées internationaux Manhattan International et Community High School, deux écoles membres du réseau public des lycées internationaux. Arrivés aux Etats Unis en provenance d’Afrique ou d’Haïti, ces jeunes se retrouvent une fois par semaine, dans leurs écoles, dans le cadre des activités du FHLP pour travailler ensemble sur des projets culturels en français.

Le weekend dernier, ils ont tous pris le métro en direction du lycée français et ont rejoint des étudiants de 15 autres écoles des Etats et du Canada, pour célébrer la langue française sur scène.

Pour les autres étudiants, inscrits au Lycée Français, au collège international Marie de France au Canada, au lycée Rochambeau de Washington, ou à la Browning school,   le français est la langue maternelle ou c’est une langue étrangère qu’ils apprennent à l’école.

Pour les étudiants du FHLP, le Français est , ce que les linguistes appellent une langue d’héritage,  qui loin d’être étrangère, est, au contraire, familière a de multiples égards: certains d’entre eux la parlent, la lisent et l’écrivent; d’autres la comprennent ou la parlent. Certains ne la comprennent pas très bien mais appartiennent à une famille ou une communauté où la langue est parlée. 

La consigne était la même pour tout le monde: créer une pièce de théâtre, de 7 min maximum avec un décor et des costumes qui doivent tenir dans une valise, sur le thème “OUF”, expression du soulagement, du devoir accompli ou de fou en verlan.

International Community High School a décroché le prix de la meilleure écriture avec une pièce originale écrite par les élèves “Dragueur” et Manhattan International High School, le coup de cœur du meilleur ensemble féminin avec une adaptation du conte de Birago Diop : “l’Os de Mor Lam”.

Cette expérience illustre parfaitement la mission du French Heritage Language Program: faire du français un atout pour des jeunes immigrés, récemment arrivés aux Etats Unis. Les compétences linguistiques de ces jeunes en provenance d’Afrique et D’Haïti sont reconnues et célébrées; ils puisent dans leur héritage culturel pour exprimer leurs identités multiples et illustrer la francophonie et sa diversité de la plus belle des façons. C’est, pour tous, un formidable rappel que le français n’est pas seulement la langue de Molière et de Paris; c’est aussi la langue de Dakar ou Bamako mais aussi celle de formidables auteurs africains ou caribéens.

BRAVO aux étudiants du FHLP qui sont particulièrement fiers de présenter leurs œuvres originales et de gagner des prix dans une compétition qui les met en concurrence avec des élèves venant d’écoles prestigieuses ou les élèves ont un accès beaucoup plus facile à des ressources.

Cliquez ICI pour en savoir plus sur le French Heritage Language Program (FHLP).

 Agnes Ndiaye Tounkara

Coordinatrice du Programme FHLP.

E-mail me when people leave their comments –

You need to be a member of New York in French to add comments!

Join New York in French

Visit our bookstore

Visit our store

Learn French