You want to discover the beauty of Provence, its cities, villages, its monuments, its museums, its seaside, its countryside...come and join us, we will tell you all...
46 Members
Join Us!

You need to be a member of New York in French to add comments!

Join New York in French

Comments

  • Chaque ete, j'allais a ma maison en Provence. C''etait magnifique a cause des champs de tournesols et des champs de lavande. Le miel venait directement des abeilles qui nous entouraient. Tout etait si bon et si frais.
  • oh ca me rappel trop de mon prof de physique. chaque jour en cours il nous rappel a quel point la provence lui manque. donc moi je dis et bien rentre alors en provence parce que a mon avis new york est beaucoup mieux histoire de faire la fete
  • Merci Oliver pour ce tableau si vivant! J'ai assiste a un corridas a Nimes et je l'ai quitte car je l'ai trouve barbare. Mais je peux bien apprecier les traditions et fetes qu'entourent cette fete
  • Merci Olivier pour cette nouvelle carte postale vivante... Quant aux corridas, et la mise à mort des taureaux c'est un sacré sujet de débat. Entre tradition et cruauté sur les animaux, que choisir ? Pour moi, la question ne se pose pas. Je choisis de ne pas faire souffrir les animaux. Ou alors si on voulait maintenir les traditions dans tous les domaines, on pourrait peut-être revenir aux sacrifices humains ? Assez de sang et de douleurs. Je reste pourtant toujours amoureuse de la Provence. Et d'un petit Pastis pris au soleil !
  • Viva la Féria !

    Traversons juste un peu le Rhône pour nous rendre, cette fois, dans une ville voisine.
    Cette ville était autrefois une importante cité romaine, elle est d’ailleurs célèbre pour ses monuments romains. Qui ne connait pas ses Arènes, sa Maison Carrée, sa Tour Magne, ses Jardins de la Fontaine et un peu plus loin, le célèbre Pont-du-Gard…Il s’agit bien sûr de Nîmes !

    Cette capitale du département du Gard vibre deux fois par an au rythme des taureaux et des Corridas…mais pas seulement…

    Je vous propose d’entrer ensemble dans une ambiance folle, celle de la Féria de Nîmes qui crée autour des visiteurs une atmosphère assez particulière. Cette fête vous transporte dans un univers festif et convivial deux fois par an. Pour la Féria de Pentecôte au mois de mai et la Féria des vendanges à l’automne.

    La Féria de Pentecôte, la plus importante, attire près d’un million de visiteurs pendant 5 jours ! Une foule pareille, c’est de la folie pure !
    La tauromachie est une tradition du Languedoc au Sud Ouest de la France, de Nîmes à Biarritz, villes et villages célèbrent du printemps à l’été cette coutume qui nous vient de l’Espagne voisine…Seule, la ville d’Arles fait exception à la règle. En effet, c’est la seule ville en Provence (c'est-à-dire à l’Est du Rhône) à organiser sa propre féria et des corridas.
    C’est donc avec beaucoup enthousiasme, d’énergie et de couleurs que Nîmes célèbre, dès le mois de mai, le culte du taureau.

    Les corridas, culte du taureau pour certains, fêtes barbares pour d’autres, font couler beaucoup d’encre et de sang chaque année, mais tradition oblige…

    Pour ma part, je n’ai jamais assisté à une corrida et je ne sais pas si j’y arriverai un jour…mais si j’y vais, j’irai avec un « affictionado » qui m’expliquera cette culture qui m’est aujourd’hui encore un peu étrangère…que voulez-vous, je ne suis pas natif de Nîmes…

    Bref, pour ou contre, on ne vient pas à la Féria de Nîmes uniquement pour les corridas, on y vient aussi et même surtout pour les spectacles de rues, les penas (on prononce « penias » : fanfares), les lâchers de taureaux, les courses camarguaises, les joutes, les expositions, les concerts, les bodegas, les paëllas, la sangria et autres pastis…

    Le spectacle est partout ! Dans les rues du centre ville, dans le moindre bar, dans le moindre restaurant et surtout dans les dizaines de Bodegas qui s’organisent depuis des jours et des jours pour fêter cet évènement tant attendu.

    Les Bodegas ont revêtu leurs plus belles décorations, accrochent des lumières multicolores et proposent leurs tapas, leur sangria et leurs musiques traditionnelles et variées pour que l’on danse jusqu’au bout de la nuit…

    La Bodega où j’ai eu le plaisir de me rendre quelques heures est l’une des plus célèbres…elle s’appelle « Pablo Romero », du nom du propriétaire d’une « ganaderia », d’un élevage de taureaux de combat en Espagne.
    Ici, l’ambiance est incroyable. Dès que l’on met le pied dans cette bodega, on est transporté en Andalousie tellement le décor est réaliste !
    Les murs jaunes, les arcades du patio d’un rouge grenat, les têtes de taureaux, héros d’un jour et les affiches de corridas accrochées aux murs, les tonneaux disposés dans l’arrière cour, les comptoirs en pierre, la musique espagnole ou gitane…rien n’est laissé au hasard…et vous plonge littéralement dans cet univers magique… Bienvenue à la Féria de Nîmes !

    Après avoir absorbé quelques bières ou quelques verres de sangria, vous commandez des tapas…puis vous dansez parmi la foule…on peut compter jusqu’à 300 ou 400 personnes parfois ! Puis, soudain, la musique se tait pour laisser place à une chanteuse d’Opéra qui va entonner « Carmen » sous les regards médusés du public. Puis elle enchaine par un autre air d’Opéra…et termine sous un tonnerre d’applaudissements…On salut la Diva, on la siffle même, pour qu’elle continue…mais la musique moderne reprend jusqu’à minuit.
    A minuit, les écrans géants laissent place à la messe ! et oui, chaque soir de Féria, chez « Pablo Romero », c’est l’heure de la Messe Andalouse ! et toute la foule de reprendre ensemble les textes de la chanson religieuse. S’enchaînent ensuite l’hymne Provençal, en provençal, s’il vous plaît ! Puis, l’hymne Catalan…en catalan, évidemment !
    Des moments forts et émouvants, très prisés par la foule qui participe avec beaucoup d’émotion à ces chants populaires.

    C’est tout cela la Féria…et si un jour vous voulez faire la fête, alors, n’hésitez pas, c’est à Nîmes qu’il faut venir pour participer à une des Féria.
  • Je confirme.......très belle région..........j'ai vécu deux ans dans la région de Montpellier! Très joli souvenir!
  • Hmmmm, Olivier, ça sera quand, l'apératif prochain? Je dois apprendre l'art du Pastis, je crois.
  • Merci Olivier pour ce tableu delicieux sur le Pastis. L'art du Pastis, c'est ce que tu as decrit!!!

    Bon Apertif!!
  • La première gorgée de Pastis.

    C'est pas trop tôt ! Il s'est fait vraiment désirer cette année en Provence...L'hiver a été inhabituellement long et particulièrement froid...mais cette fois, voilà, Monsieur Printemps est enfin là !

    Dame Nature, quant à elle, se réveille des ses quelques mois de froidure. Elle revêt son manteau vert clair composé de jeunes pousses et de jeunes feuilles toutes fraîches ; les champs se parent de mille et une couleurs et les oiseaux chantent à tue-tête et fêtent à leur manière l'arrivée de ce Printemps tardif.

    Il commence à faire chaud ici en Provence et c'est si agréable...on profite de chaque rayon de soleil tellement il nous a manqué cet hiver...
    D'ailleurs, dès que l'on revient du travail, on prend un bonne douche, on se met à l'aise, en tenue de weekend et on prépare l'APERITIF ! et oui, c'est une tradition, non ?

    Je nettoie la table de la terrasse qui, depuis la veille, a été recouverte d'une fine peliculle de pollen, j'essuie les chaises, aussi...afin que l'on soit bien installé.

    Je dispose les verres, les ramequins remplis d'olives épicées, de tapenade verte et noire, de tomates cerises et de cacahuètes...
    Ensuite, je démoule les glaçons qui craquent entre mes doigts et je les glisse dans le petit bol à glace.
    Puis, je sors la carafe d'eau fraîche, vous savez, celle qui est en verre transparent, un peu arondie sur les côtés avec un soleil gravé dessus, oui, celle-là...elle est spéciale pour l'apéro !
    Enfin, je pose, au milieu de la table, la fameuse bouteille de Pastis et elle trône là, fière ; elle domine les mets d'apéritif, comme pour leur dire, c'est moi la plus grande sur cette table...et la plus forte...en alcool !

    Ah, ce nectar de Provence, si célèbre, on l'aime tant ici...et d'ailleurs, il a fait le tour de la Méditerrannée, sous d'autres appellations...on retrouve ses cousins en Grèce (l'Ouzo), en Turquie (le Raki), au Maroc...mais au fond, il s'agit bien de cette même recette à base d'anis qui nous régale les papilles depuis des siècles.

    Maintenant, l'heure est gràve !
    Le verre est devant moi, il me nargue, il attend les glaçons qui feront un bruit crystalin en rencontrant ses parois lisses...
    Je ne peux plus attendre. Les glaçons s'entrechoquent et s'immobilisent enfin au fond du verre.
    J'empoigne la bouteille de pastis qui résiste, mais pas longtemps, je vous rassure, et je verse délicatement une bonne dose de ce liquide jaune foncé et caramélisé qui fleure bon l'anis...
    Je referme la bouteille et saisis la carafe d'eau fraîche avant qu'elle ne se réchauffe et je laisse couler un flot d'eau claire dans mon verre qui n'attendait que ça !

    Voilà, il est presque prêt...le fameux nectar se dilue dans l'eau troublée et les glaçons remontent à la surface...
    Le breuvage ainsi présenté se stabilise doucement, les glaçons continuent à danser au dessus...je ne peux plus attendre !

    Je porte mon verre à mes lèvres et la première gorgée de Pastis coule dans ma gorge assoiffée...Mmmmm que ce moment est délicieux ! Comme il s'est fait attendre et désiré !
    Quel bonheur de sentir cette fraîcheur, ce parfum d'anis vous envahir le gosier après une bonne journée de travail !

    Maintenant, la soirée et le weekend peuvent commencer !

    Bon apéritif à tous,
    Olivier.
  • I've spent hours this week pouring over my March trip photos, preparing a slide show for my school. Thank goodness for all my photos and memories!
    Oui, je t'aime encore, Provence!
This reply was deleted.
E-mail me when people leave their comments –

House Exchange in Nîmes

Hi Everybody ! A friend of mine would like to exchange his house and his car with a family living in the New York Area. he wants to visit NYC and the sourroundings and stay 2 weeks in July.His house is a comfortable 3 bed rooms, kitchen, small garden and a swiming pool.It is located in Nîmes, in a quiet area. Nîmes is very close to Provence (Avignon 30 miles, Marseille, 65 miles, The beache and the sea 25 miles...)If you know someone interested, please, let me know and I will give you my…

Read more…
0 Replies

Echange d'une maison à Montpellier contre une maison/appartement à NY

Bonjour,Nous proposons l'échange d'une charmante maison à Montpellier contre une maison ou un appartement à New York pour la période du 07 au 15 avril 2010 (possibilité de s'arranger pour les dates). Nous serions 4: deux femmes et deux enfants. La maison se situe en plein centre de Montpellier avec un jardin et peut accueillir 8 personnes. Si vous êtes intéressez nous pouvons vous faire parvenir des photos. Si vous avez besoin de plus de renseignements n'hésitez pas à nous contacter. Voici mon…

Read more…
0 Replies

Heat in Provence

Quelle chaleur cette semaine dans le Sud de la France et particulièrement en Provence !Pensez-vous ! le gouvernement à instauré le niveau d'alerte "orange" à cause de cette canicule qui s'est installée depuis une semaine ! Imaginez la température : 38° C - 39° C relevés dans les villes de Carpentras, Avignon et Cavaillon...ouf qu'il fait chaud ! et pas un souffle d'air !Même les cigales ont arrêté de chanter, c'est pour vous dire !Allez, encore un petit effort et l'arrière saison va bientôt…

Read more…
2 Replies

Festival d'Avignon Time...! Quand la ville devient théatre. 63rd edition

The Avignon Theater Festival starts today!'"Our experiences as an audience, this summer, will be fed by multiple stories, fictions and documentaries. Artists from different geographical -Canada and the Mediterranean- as well as artistic territories, will come to share with us their questionings on the state of the world. We'll hear many languages: Polish, Arabic, Spanish... and French spreading several continents. We'll see texts - from Greek tragedy to contemporary drama - cross with…

Read more…
0 Replies