Featured Posts

slide2-1.jpg

173 écoles, 94 villes, 34 États ! Il s'agit des dernières données sur les filières bilingues francophones aux États-Unis. Les écoles qui ont répondu à l'enquête sont majoritairement des écoles publiques au niveau élémentaire. Quelques établissements secondaires proposent un enseignement bilingue en français, leur nombre devrait cependant augmenter dans les prochaines années tant la demande est forte pour un continuum de qualité au collège et au lycée. C'est le cas en Utah, en Louisiane, en Floride et à New York. Toutes les écoles sondées suivent le programme de la ville ou de l'État dans lesquelles elles se trouvent. Celui-ci est enseigné en anglais et en français selon des modèles d'enseignement qui peuvent varier d'un district scolaire à l'autre.

Alors que les écoles publiques du comté de Montgomery (Montgomery County Public Schools) comptent la plus ancienne filière d'immersion en français des Etats-Unis, ouverte en 1974, c'est la Louisiane qui, par ses liens historiques avec la langue française, est à la tête de l'éducation bilingue francophone aux États-Unis, notamment grâce au soutien du Conseil pour le développement du français en Louisiane, le CODOFIL. Cet État comptait 405 élèves inscrits dans une filière d'immersion en français en 1991, 5 279 élèves sont aujourd'hui inscrits dans 34 écoles en 2018-19. Deuxième sur la liste, grâce à un mode de développement spécifique, les filières bilingues de l'Utah servent 5 000 élèves dans 31 écoles différentes en 2018-2019. Avec sa "Révolution bilingue", la ville de New York propose le plus grand nombre de filières bilingues en français, à l'échelle d'une ville, avec 12 écoles servant 2 000 élèves.

La croissance de ces programmes reflète également leur popularité parmi les familles non-francophones dont les enfants représentent la majorité des élèves inscrits dans ces filières. Beaucoup d'autres manifestent régulièrement de l'intérêt pour ces filières à en juger par les longues listes d'attente et les systèmes de sélection par loterie mis en place dans les écoles.

De plus, selon l’enquête de recensement American Community Survey, 1,3 million d’Américains de plus de 5 ans parlent français à la maison. On estime que 250 000 enfants en âge d'être scolarisé vivent dans des foyers où le français est utilisé quotidiennement. Cependant, moins de 10% d'entre eux bénéficient d'un accès à un enseignement bilingue français-anglais. On peut donc espérer voir grandir ce nombre d'écoles afin qu'elles puissent servir un plus grand nombre d'élèves.

Une solution pour y parvenir est celle que je propose dans mon livre, La Révolution bilingue : l'avenir de l'éducation s'écrit en deux langues. en impliquant les parents dans la création de nouvelles filières, en leur faisant comprendre les avantages du bilinguisme pour qu'ils ne renoncent pas et continuent à maintenir leur langue à la maison, en les aidant à s’organiser pour qu'ils puissent convaincre les directeurs d'écoles et trouver des solutions localement, et en leur faisant prendre conscience de l'immense pouvoir qu'ils ont sur leur école. Avec cette démarche qui part des parents, il sera possible de multiplier le nombre de filières bilingues aux Etats-Unis et dans bien d'autres pays.

Fabrice Jaumont, PhD

Notes:
- L'enquête n'a pas inclus les 47 établissements homologués qui connaissent également un développement constant.
- Les résultats de l'enquête ont été présentés lors de la 7ème édition de la conférence internationale sur l'immersion et l'éducation bilingue (International Conference on Immersion & Dual Language Education) à Charlotte, en Caroline du Nord, le 8 février 2019.
- Remerciements particuliers à Solène Burtz & Massinissa Baleh pour leur collaboration lors de cette enquête.
- Téléchargez gratuitement l'ebook La Révolution bilingue sur http://www.tbr-books.org avec le code coupon : CALEC

E-mail me when people leave their comments –

You need to be a member of New York in French to add comments!

Join New York in French

Visit our bookstore

Visit our store

Learn French